ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le Deal du moment :
Cdiscount : -30€ dès 300€ ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
Voir le deal
59.99 €

2 participants

    SEP et Coronavirus COVID-19

    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Jeu 14 Jan 2021 - 9:37

    Bonjour,

    En cas de doute, on peut toujours s'adresser à son neurologue ou à son mdf.

    Par ailleurs les directives de MSIF sont à lire en entier, via le lien de la source (*), et elles sont appuyées par une liste de neurologues internationaux, dont 1 pour la France. Pourquoi pas leur écrire, l'adresse est sur le site?

    Ce forum étant adossé à l'association Forseps.fr, il est important de diffuser l'info. J'en ai parlé avec Fred.

    Protéger les plus vulnérables me paraît prioritaire dans le contexte actuel, où il y a une surmortalité due à la pandémie.... et sous nos latitudes, la vaccination n'est pas obligatoire.

    Du fait de la pharmacovigilance, valable ici aussi, les éventuels effets secondaires sont/seront rappportés. De nombreux malades SEP ont été vaccinés en GB et aux US entre autres, contre la COVID-19, à leur grande satisfaction (selon les témoignages).

    Le mode de fonctionnement de ces vaccins est largement diffusé un peu partout, il y une transparence inédite.

    Enfin je donnerai un retour sur ma vaccination.

    Bonne journée

    cat

    (*) mise à jour, version fr par l'Arsep ici

    http://www.arsep.org/library/media/other/manifestations/2021/Covid/Recommandations-COVID-19-ARSEP-MSIF-13-Janvier-2021.pdf


    Dernière édition par Birmancat le Jeu 28 Jan 2021 - 14:58, édité 1 fois



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Jeu 28 Jan 2021 - 12:56

    Voir aussi,

    https://www.forseps.org/t3185-un-retrovirus-active-par-sars-cov-2-covid-19

    cat



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Ven 29 Jan 2021 - 7:16

    Le vaccin Covid-19 s'est bien passé. RAS. 

    cat



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"

    Liseline aime ce message

    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Ven 23 Juil 2021 - 10:17

    Bonjour,

    Si votre neurologue et/ou médecin de famille vous a proposé la vaccination contre la covid-19, voici une video de vulgarisation de qualité, qui explique la vaccination à ARNm, avec les commentaires du Dr Nathan Peiffer-Smadja. Je l'ai eue il y a 5 mois 1/2, sans effets indésirables autres que mal au bras piqué , pendant 1 jour et un peu de fièvre pendant 2 jours. En parallèle de mon traitement de fond de la SEP.

    Bonne journée.





    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Sam 24 Juil 2021 - 12:23

    Bonjour,

    Si cela peut rassurer, je n'ai pas fait de poussée après la vaccination c/ la covid-19. Par contre à la lecture des symptômes rapportés par les malades, très nombreux, de post-covid ou covid long (voir les associations Après J20, LongCovid, LongCovidKids), je n'ai pas du tout envie d'additionner cette pathologie à ma SEP, ni d'avoir une atrophie cérébrale supplémentaire.
    Chacun est libre. La vaccination sauve des vies, c'est un fait.

    Bon we



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Liseline
    Liseline


    Messages : 600
    Date d'inscription : 08/11/2012
    Localisation : PACA

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Liseline Mer 4 Aoû 2021 - 18:47

    Bonjour,

    J'ai reçu pour ma part 2 injections du Pfizer.
    Après la 2ème, il y a 3 mois, un peu mal au bras, malaise vagal à 2 reprises en 12h puis fatigue pendant 3 jours. Si j'avais dû avoir une poussée après la vaccination, elle aurait déjà eu lieu.
    Je me sens à présent protégée du Covid long, qui serait catastrophique...

    Bon courage à toutes et tous
    Lise



    Il y a toujours un jour qui s'appelle "demain".
    Et "demain", l'espoir est permis.

    Birmancat aime ce message

    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Dim 6 Fév 2022 - 14:24

    Bonjour, malgré un "booster" fait en décembre 2021, je redoute toujours la covid  et surtout un covid long.


    Comme j'ai vu passer cette newsletter sur paxlovid, un antiviral autorisé, et les
    interactions médicamenteuses possibles, je vous mets le lien. Il y a des adresses fiables dedans, sachant qu'il faut consulter en 1er lieu votre neurologue, votre médecin de famille.


    5.2.22 :




    "

    COMMENT SAVOIR SI VOTRE MÉDICAMENT EST SUSCEPTIBLE D'INTERAGIR AVEC PAXLOVID, QUI EST L'UN DES MÉDICAMENTS ANTIVIRAUX POUR LE SRAS-COV-2

    VOUS POUVEZ DEMANDER À VoTRE MÉDECIN?..."



    https://multiple-sclerosis-research.org/2022/02/mscovid2019-interacting-with-your-drugs/



    Voir aussi:




    "Covid-19 : accès précoce accordé au Paxlovid:registered: en traitement curatif ..."
    COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Mis en ligne le 21 janv. 2022



    https://www.has-sante.fr/jcms/p_3311074/fr/covid-19-acces-precoce-accorde-au-paxlovid-en-traitement-curatif



    En Suisse, Pfizer a déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché pour Paxlovid, un médicament destiné au traitement du Covid-19 (cp 18.1.22)


    https://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/news/coronavirus-covid-19/paxlovid-pfizer-reicht-zlgesuch-ein.html#125_1642433599369__content_swissmedic_fr_home_news_coronavirus-covid-19_paxlovid-pfizer-reicht-zlgesuch-ein_jcr_content_par_columncontrols_items_0_column_tabs



    Bon dimanche 



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Mar 10 Jan 2023 - 14:47

    Bonjour 2023  sunny, on garde le Smile malgré une mauvaise  nouvelle du jour, et des raisons pour moi, de continuer les gestes barrières : 

    https://multiplesclerosisnewstoday.com/news-posts/2023/01/10/ms-could-be-triggered-covid-19-via-molecular-mimicry/

    " COVID-19 pourrait déclencher la SEP via le « mimétisme moléculaire », selon une étude.

    Protéine du virus SARS-CoV-2 similaire à celles ciblées par le système immunitaire dans la SEP

    par Marisa Wexler, MS | 10 janvier 2023


    Une protéine du virus responsable du COVID-19 est structurellement similaire à plusieurs protéines ciblées par le système immunitaire dans la sclérose en plaques (SEP), selon une nouvelle étude.


    Selon les chercheurs, ces résultats fournissent un mécanisme potentiel expliquant comment le COVID-19 pourrait déclencher une maladie semblable à la SEP chez les personnes sensibles.


    L'étude, intitulée "La similarité de séquence entre la nucléocapside du SRAS-CoV-2 et les protéines associées à la sclérose en plaques donne un aperçu de la neuropathogenèse virale après l'infection", a été publiée dans Scientific Reports.


    Depuis qu'il a été identifié pour la première fois fin 2019, les scientifiques ont beaucoup appris sur le SRAS-CoV-2, le virus à l'origine du COVID-19. Cependant, la manière dont le virus contribue à la maladie chez l'homme reste inconnue.


    Depuis le début de la pandémie, des rapports épars font état de personnes ayant développé des troubles neurologiques, notamment une SEP, peu de temps après avoir eu le COVID-19. Bien qu'il n'y ait pas assez de données pour suggérer que le COVID-19 peut causer la SEP, il existe des données suggérant que l'infection par d'autres virus - plus particulièrement le virus Epstein-Barr (EBV) - peut préparer le terrain pour le développement de la SEP.


    Deux scientifiques du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (Institut national des allergies et des maladies infectieuses), qui fait partie des National Institutes of Health (Instituts nationaux de la santé), ont cherché à savoir ce qui pouvait faire que le virus SRAS-CoV-2 contribue à la SEP et aux maladies connexes. Ils ont émis l'hypothèse que les similitudes entre le virus et les cellules saines du cerveau pouvaient entraîner une attaque immunitaire erronée.


    Les cellules immunitaires telles que les cellules B et T sont équipées d'un récepteur spécialisé qui ne se lie qu'à une cible spécifique, un peu comme une clé qui ne s'adapte qu'à une certaine serrure. Lorsqu'un récepteur se lie à sa cible, il active la cellule à attaquer, en libérant des molécules de signalisation qui déclenchent l'inflammation.


    Normalement, les récepteurs des cellules immunitaires se lient à des morceaux de virus ou de bactéries qui peuvent causer des infections. Mais une caractéristique des maladies auto-immunes comme la SEP est la présence de cellules avec des récepteurs qui se lient aux tissus sains de l'organisme. Dans la SEP, l'attaque auto-immune est dirigée contre la gaine de myéline, une enveloppe grasse entourant les fibres nerveuses.


    Les chercheurs ont émis l'hypothèse que les protéines du virus SRAS-CoV-2 pourraient être structurellement similaires aux protéines du cerveau, de sorte que les récepteurs immunitaires du virus pourraient également se lier aux protéines saines du cerveau et déclencher une réponse auto-immune - un processus connu sous le nom de "mimétisme moléculaire". Des mécanismes similaires ont été établis pour le VEB et la SEP.


    Pour tester cette idée, les chercheurs ont analysé la structure des protéines du SRAS-CoV-2 ainsi que de plus de 100 protéines cérébrales qui ont été établies comme cibles immunitaires dans la SEP.


    De nombreuses protéines virales, comme la protéine spike que le virus utilise pour pénétrer dans les cellules pendant l'infection, ne présentaient aucune similitude structurelle notable avec les protéines de la SEP. Cependant, la protéine de la nucléocapside était similaire à 22 protéines liées à la SEP et une analyse de l'une de ces protéines, appelée protéine protéolipidique de la myéline ou PLP, a montré que ces similitudes se trouvaient dans des régions qui ont une forte propension à activer les cellules immunitaires (spécifiquement les cellules T).


    "Nous avons constaté que la nucléocapside se chevauchait de manière significative avec les protéines associées à la SEP, y compris la PLP", ont écrit les scientifiques. "Notre travail suggère qu'une variété de protéines peut être impliquée dans le déclenchement de l'auto-immunité associée à la SEP [développement de la maladie] chez certains individus."


    "Dans l'ensemble, ces résultats fournissent une base computationnelle pour le potentiel du SRAS-CoV-2 à initier un mimétisme moléculaire piloté par les cellules T par le biais de protéines spécifiques associées à la SEP", ont écrit les chercheurs, notant que des recherches supplémentaires permettraient de mieux comprendre le virus et ses interactions avec le système immunitaire."


    (Traduit via www.deepl.com, seul le texte intégral de la source en anglais fait foi)

    L'article scientifique :
    https://doi.org/10.1038/s41598-022-27348-8



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Jeu 23 Mar 2023 - 9:09

    Bonjour,

    Les mauvaises nouvelles continuent :

    22.3.2023

    https://multiplesclerosisnewstoday.com/news-posts/2023/03/22/greater-ms-disability-patients-covid-19-infection/

    "Les patients infectés par le COVID-19 souffrent d'une plus grande incapacité liée à la sclérose en plaques

    Le vaccin protège contre les infections graves mais pas contre une progression plus rapide de la maladie (...)"


    :disappointed_relieved:



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty SEP et COVID Long

    Message  Birmancat Lun 17 Juil 2023 - 11:54

    Bonjour,

    Ce témoignage (13.7.23) montre qu'avoir les deux est possible, SEP et COVID Long.

    Raison pour laquelle je continue de faire attention en portant un masque FFP2 dès que je suis à l'intérieur d'un bâtiment.

    Chacun fait ce qu'il veut bien entendu... J'ai choisi, le COVID long, non merci.

    https://altea-network.com/fr/stories/32-natascha-bruestle

    Bonne journée

    cat



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Ven 20 Oct 2023 - 17:08

    Bonsoir,

    Selon cet article du 19 octobre 2023, " Le COVID-19 est lié à un risque accru de progression du handicap physique dans la SEP.

    Points clés à retenir:

    L’étude a inclus 231 participants atteints de SEP, 88 infectés par le COVID-19 et 143 non infectés.

    Les personnes atteintes de COVID présentaient un risque accru d’obtenir un score EDSS plus élevé et un risque accru de progression du handicap.

    (...)"

    A noter que les résultats ont été présentés à l'Ectrims 2023 à Milan.

    L'article complet est à lire ici :

    https://www.healio.com/news/neurology/20231019/covid19-linked-to-increased-risk-of-physical-disability-progression-in-ms



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Sam 20 Jan 2024 - 9:59

    Bonjour,

    Les mauvaises nouvelles s’enchaînent, via Twitter:

    1) « Lecture sinistre....

    Une étude, utilisant les données du recensement de 2021, a révélé que les personnes atteintes de SEP et d'autres maladies neurodégénératives en Angleterre étaient 3 fois plus susceptibles de mourir de #Covid_19 - malgré le rappel du vaccin à l'automne 2022.

    De @ONS & @EdinUniUsher .
    Lire : edin.ac/47FLWld
    nature.com/articles/s4146…« 

    Par Rachel Horne, malade de SEP

    2) SEP et Covid long et SEP aggravée liée au COVID-19. S’agit-il de véritables entités ? #MS_Selfie newsletter et enquête = > buff.ly/3V3fcNX

    « Aggravation de la SEP après COVID
    De nombreuses personnes atteintes de SEP et ayant eu le COVID-19 ont déclaré que COVID-19 avait aggravé leur SEP. Êtes-vous d'accord avec cette affirmation ? (…) »

    Par prof Gavin Giovannoni, neurologue 

    À lire !

    J’ai comme une petite idée du pourquoi: le rétrovirus Herv-w dont on sait qu’il est actif suite à une infection par SARS-CoV-2 chez certains avec susceptibilité génétique et que dans la SEP il participe à l’aggravation de la maladie … (voir ces deux articles scientifiques:

    https://www.pnas.org/doi/10.1073/pnas.2308187120

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37091988/

    Bonne journée



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Sam 27 Jan 2024 - 13:11

    Bonjour,

    Pris sur X/Twitter :

    "Importante étude du groupe de Céline Louapre démontrant que le risque de #COVID19 sévère dans la SEP s'est amélioré avec la vaccination mais reste élevé chez les patients présentant certains facteurs de risque.(...)"

    L'etude à lire ici :

    ⬇⬇
    https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/13524585231218149?journalCode=msja

    Bonne journée



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Mar 5 Mar 2024 - 13:04

    Bonjour,

    Deux articles à partager ici:

    1. 

    5.3.24

    https://multiple-sclerosis-research.org/2024/03/a-case-of-prolonged-covid-19-in-ublituximab-an-anti-cd20/

    "UN CAS DE COVID-19 PROLONGÉ SOUS UBLITUXIMAB, UN ANTI-CD20
    3 minutes de lecture Lecteur facile Dans Archives , COVID-19 Par Neuro Doc Gnanapavan 5 mars 2024"

    Extrait ( traduction automatique, seul le texte intégral de la source en anglais fait foi)


    "... 
    En mars 2024, l’infection au COVID-19 avait coûté la vie à 7 millions de personnes (voir figure ci-dessous). Malgré une couverture médiatique réduite et un intérêt public décroissant, aux yeux de l'establishment médical, il reste une entité constante sur les listes d'admission. Ce qui me préoccupe, c’est que cette génération d’individus exposés au COVID-19 continuera de vieillir au cours des deux prochaines décennies, avec un niveau de pathologie de fond que la communauté médicale n’a jamais rencontré auparavant.
    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Image-4
    Pour ceux d’entre nous qui travaillent dans le domaine de la SEP, cela soulève des questions spécifiques sur la manière dont nous utilisons les immunosuppresseurs en cette époque de pandémie, dans le contexte d’une population mondiale croissante et vieillissante. Rétrospectivement, d'un point de vue immunologique, j'ajouterai que suivre le fingolimod avec un anti-CD20 n'était pas une bonne décision...."


    Selon The Economist, le nombre de morts COVID-19 était plutôt de 28.5 Mios dans le monde
    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 20240310

    2. 

    2.3.24

    www.medpagetoday.com/meetingcoverage/actrims/108993

    Extrait ( traduction automatique, seul le texte intégral de la source en anglais fait foi)



    Un long COVID peut être difficile à identifier dans la SEP

    — Difficile de déterminer ce qu'est un symptôme à long terme de SEP et ce qu'est un symptôme à long terme de COVID

    par Ed Susman , rédacteur collaborateur, MedPage Today2 mars 2024

    [url=https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=https://www.medpagetoday.com/meetingcoverage/actrims/108993&t=Long COVID May Be Difficult to Identify in MS]Partager sur Facebook. S'ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre[/url]
     
    [url=https://twitter.com/intent/tweet?original_referer=https%3A%2F%2Fwww.medpagetoday.com%2Fmeetingcoverage%2Factrims%2F108993&source=tweetbutton&text=Long COVID May Be Difficult to Identify in]Partager sur X. S'ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre[/url]
     
    [url=https://www.linkedin.com/shareArticle?mini=true&url=https%3A%2F%2Fwww.medpagetoday.com%2Fmeetingcoverage%2Factrims%2F108993&summary=Long COVID May Be Difficult to Identify in]Partagez sur LinkedIn. S'ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre[/url]
     


    WEST PALM BEACH, Floride – Les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) semblaient avoir un faible risque de développer un long COVID, mais les plaintes persistantes après l’infection par le SRAS-CoV-2 étaient difficiles à dissocier des symptômes de la SEP, ont montré les analyses du registre.
    Dans des études présentées au Comité américain pour le traitement et la recherche sur la sclérose en plaques ( ACTRIMS)s'ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtreForum, Robert Fox, MD, de la Cleveland Clinic dans l'Ohio, a déclaré qu'environ 1,5 % des patients du Comité nord-américain de recherche sur la sclérose en plaques (NAARCOMS)s'ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtrele registre répondait aux critères des séquelles post-aiguës du COVID-19 (PASC), également appelé COVID long.

    Fox a déclaré que parmi les patients atteints de SEP atteints de COVID-19, 15,7 % présentaient des symptômes persistants 6 mois après une infection aiguë, mais 17,2 % des patients atteints de SEP qui n'avaient pas de COVID ou toute autre infection présentaient des symptômes similaires pendant 6 mois.


    "Nos observations illustrent à quel point les symptômes des séquelles post-aiguës du COVID-19 sont fréquents chez les personnes atteintes de SEP et compliquent l'évaluation des séquelles post-aiguës du COVID-19 chez les personnes atteintes de SEP", a rapporté Fox.
    "Ce que nos recherches nous ont dit, c'est que les critères actuels du monde extérieur pour une longue COVID ne peuvent pas être appliqués aux personnes atteintes de sclérose en plaques", a-t-il déclaré. "Bien qu'il y ait sans aucun doute des personnes qui ont un long COVID et qui n'avaient pas ces symptômes persistants avant d'être infectées par le COVID-19, il est encore très difficile de distinguer ce qu'est un symptôme à long terme de la sclérose en plaques et ce qu'est un COVID-19. 19 symptôme à long terme."



    Dans une analyse connexe, Amber Salter, PhD, du centre médical du sud-ouest de l'Université du Texas à Dallas, Fox, et ses collègues ont utilisé les données du NARCOMS pour comparer la présence de nouveaux symptômes associés au SRAS-CoV-2 et à d'autres infections chez les personnes atteintes de SEP. Ils ont constaté qu’après toute infection, plusieurs nouveaux symptômes persistants étaient signalés, mais chacun était peu fréquent. La fréquence de certains nouveaux symptômes persistants différait entre les personnes atteintes du COVID-19 et celles atteintes d’autres infections.

    SEP et COVID long

    La longue analyse COVID a utilisé les critères de notation du NIHs'ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre, avec un score de 12 ou plus indiquant une longue COVID. Dans une première étude du consortium RECOVER, un score de 12 ou plus a été rapporté parmi 23 % des participants ayant eu une infection au COVID et 3,7 % de ceux qui n’en avaient pas.


    (...)"



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"
    Birmancat
    Birmancat


    Messages : 2998
    Date d'inscription : 02/06/2018

    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Birmancat Lun 8 Avr 2024 - 13:26

    Bonjour,

    Un article scientifique de plus, du 7 avril 2024:


    L’infection par le SRAS-CoV-2 augmente l’activité à long terme de la sclérose en plaques et la mortalité toutes causes confondues dans une population mal desservie des centres-villes.




    L’infection par le SRAS-CoV-2 augmente l’activité à long terme de la sclérose en plaques et la mortalité toutes causes confondues dans une population mal desservie des centres-villes
    Roham Hadidchi
    Stephen H. Wang
    David Rezko
    Sonya Henri
    Patricia K.Coyle
    Tim Q.Duong
     Publié : 07 avril 2024DOI : https://doi.org/10.1016/j.msard.2024.105613


    Points forts

    Le COVID-19 multiplie par 4 les risques de mortalité post-infection chez les patients atteints de SEP

    Le COVID-19 multiplie par 3 le risque de nouveaux risques de névrite optique chez les patients atteints de SEP

    Le COVID-19 augmente l’utilisation de méthylprednisolone à haute dose en cas de rechute aiguë

    Le COVID-19 augmente le risque d’hospitalisation toutes causes confondues après l’infection chez les patients atteints de SEP

    Les patients atteints de SEP souffrent de pires conséquences à long terme suite au COVID-19


    Résumé 

    Arrière-plan


    Bien que certains sous-groupes de patients atteints de sclérose en plaques (SEP), une maladie à médiation immunitaire, présentent un risque plus élevé de conséquences aiguës de la COVID-19 par rapport à la population générale, il n'est pas clair si l'infection par le SRAS-CoV-2 a un impact sur les résultats à long terme. par rapport aux patients atteints de SEP sans infection au COVID-19
    .
    Objectifs


    Cette étude a examiné l’activité et la mortalité de la SEP 3,5 ans après l’infection par le SRAS-CoV-2 et les a comparées aux patients atteints de SEP sans COVID-19.


    Méthodes


    Cette étude rétrospective a évalué 1 633 patients atteints de SEP dans le système de santé de Montefiore dans le Bronx de janvier 2016 à juillet 2023. Ce système de santé dessert une importante population minoritaire et a été l’épicentre de la pandémie précoce et des poussées d’infection ultérieures. Une infection positive au SRAS-CoV-2 a été déterminée par un test de réaction en chaîne par polymérase positif. Les principaux critères de jugement étaient la mortalité toutes causes confondues et la névrite optique après l'infection par le SRAS-CoV-2. Les critères de jugement secondaires comprenaient un changement dans le traitement de fond (DMT), un traitement par méthylprednisolone à haute dose, des déficits cérébelleux, une rechute et une hospitalisation toutes causes confondues après l'infection.


    Résultats


    Les patients atteints de SEP atteints de COVID-19 présentaient des caractéristiques démographiques similaires, mais une prévalence plus élevée de comorbidités majeures préexistantes (hypertension, diabète de type 2, maladie pulmonaire obstructive chronique, insuffisance cardiaque congestive, maladie rénale chronique et maladie coronarienne), de névrite optique et d'antécédents. de traitement aux stéroïdes à haute dose pour les rechutes par rapport aux patients atteints de SEP sans COVID-19. Les patients atteints de SEP atteints de COVID-19 présentaient un risque plus élevé de mortalité (HR ajusté = 4,34 [1,67, 11,30], p < 0,005), un risque plus élevé de névrite optique post-infectieuse (HR ajusté = 2,97 [1,58, 5,58], p < 0,005), incidence plus élevée de traitement à la méthylprednisolone pour les rechutes aiguës post-infectieuses (12,65 % contre 2,54 %, p < 0,001) et plus d'hospitalisations (78,92 % contre 66,81 %, p < 0,01), par rapport aux patients atteints de SEP sans COVID-19.


    Conclusions


    Les patients atteints de SEP qui ont survécu à l’infection au COVID-19 ont connu de pires résultats à long terme, tels que mesurés par le traitement des rechutes, des hospitalisations et de la mortalité. L’identification des facteurs de risque de pires résultats à long terme peut attirer l’attention clinique sur la nécessité d’un suivi attentif des personnes à risque après une infection par le SRAS-CoV-2."

    (Traduction automatique seul le texte original en anglais intégral de la source fait foi)

    https://www.msard-journal.com/article/S2211-0348(24)00192-5/abstract?rss=yes



    "La vie, c'est maintenant, pas demain"

    Contenu sponsorisé


    SEP et Coronavirus COVID-19 - Page 2 Empty Re: SEP et Coronavirus COVID-19

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 23 Avr 2024 - 0:32